Psychologue à Paris 12ème

 

Françoise bétourné Psychologue clinicienne à Paris 12ème

Je m’appelle FRANÇOISE BETOURNE et je suis PSYCHOLOGUE CLINICIENNE diplômée de l’Université Paris VII – Denis Diderot, Docteur en psychopathologie fondamentale et psychanalyse.

Soucieuse d’être une professionnelle humaine, empathique, à l’écoute de chacun de mes patients, ma clinique quotidienne de l’adulte, s’inspire de la théorie analytique freudo-lacanienne qui préconise le GUERIR PAR LA PAROLE.

 

ROMPONS LE SILENCE

 

Vous m’appelez. Je vous réponds.

Vous me cherchez. Vous me trouvez.

Pas d’intermédiaire. Pas de tiers.

Vous et moi.

Prendre rendez-vous c’est déjà se parler.

 

PSYCHOLOGUE CLINICIENNE DE PROXIMITE

lorsque j’entends : « J’suis au bout d’ma life »

je « calcule » totalement mon patient qui,

seul, pendant sa séance, « compte » pour moi.

Du point de vue de la PSYCHOLOGUE CLINICIENNE DE PROXIMITE que je suis, PAS DE TECHNICITE IMPERSONNELLE, qui n’apparaît nullement comme un progrès puisqu’elle impose le préalable d’une distance entre mon patient et moi ; laquelle distance me semble porter une GRAVE ATTEINTE A L’ETHIQUE DE MA PROFESSION.

Dans ce premier moment si important, PAS D’INTERMEDIAIRES VIRTUELS ET SILENCIEUX. C’est d’entrée de jeu par l’ECHANGE que la relation s’instaure entre mon futur patient et moi. C’est tout de suite un échange de deux voix qui s’écoutent pour s’entendre (dans tous les sens du mot) au téléphone.

Dès ces premiers instants, c’est l’échange de deux sujets qui se nomment, se parlent, dialoguent.

La voix est une émanation de l’être unique, irremplaçable, distinct de tous les autres, que vous êtes déjà pour moi.

Aussi bien pour être claire :

Vous n’êtes pas un robot. Je ne suis pas une machine.

Pas plus d’ « Allo Psy » que d’« Allo Docteur » !

Rien ne nous sépare.

Du relationnel avant toute chose.

Je n’ai pas de receveur Internet (rien de technique entre nous) ; je n’ai pas de secrétariat (pas de tiers entre nous), je réponds au téléphone moi-même.

De l’humain avant toute chose.

Je ne propose pas de grille horaire muette sur un planning. Au royaume par excellence de l’empathie et du « guérir par l’art de la parole » [*] comment une simple inscription sur un registre pourrait-elle remplacer la valeur profondément sensible et humaine des mots échangés ?

Lors de votre premier appel nous prenons le temps de parler pour choisir ensemble, d’un commun accord, l’heure de ce premier rendez-vous possiblement fondateur d’une aventure humaine irremplaçable qui vous fera du BIEN.

Possiblement disponible de 7 heures à 21 heures et presque tous les samedis (sauf environ un par mois) il est rare que, même très occupé par votre travail et / ou très investi dans votre vie privée, si vous désirez vraiment me consulter, vous ne trouviez pas, rapidement, une heure de rendez-qui nous convienne.

Pour Nous, le couple « PP » :

Patient – Psy

c’est d’emblée Deux unis par la Parole.

[*] Jacques Lacan, Le moi dans la théorie de Freud et dans la technique de la psychanalyse, Livre II (1954-1955), Paris, Seuil, coll. « Le champ freudien », 1978, séminaire du 12 mai 1955, p. 256.

Du côté de la théorie lacanienne

Présentation d'une approche réflexive et critique de la théorie lacanienne

Du côté de la clinique gérontologique

De quelques réflexions sur le bien-fondé du transfert de concepts analytiques en psychogérontologie

Prise de contact

Françoise Bétourné
Psychologue clinicienne
N° ADELI : 759324528
84 boulevard Diderot
Paris 75012
Téléphone fixe :01 43 29 85 13
Mobile :06 76 87 83 07
Métro : Reuilly-Diderot
lignes 1 et 8
Courriel :contact@psychologue-betourne.fr
Ouvert du lundi au samedi inclus de 7 h à 21 h.
Fermé le dimanche